Si vous lisez la presse, vous n’êtes pas sans savoir que le Parlement examinera prochainement le projet de loi dit Olivennes qui prévoit la mise en place d’une riposte graduée de la justice contre les internautes qui utilisent les logiciels de peer-2-peer. En d’autres termes, les sanctions seront progressives, et pourront aller jusqu’à la coupure de l’accès à Internet et la tenue d’un fichier des internautes sanctionnés. Ces sanctions disproportionnées posent la question de la traque des activités et du fichage des internautes sur la toile. Comme l’écrit la pétition,  » Nous disons que la surveillance des réseaux est inefficace et indigne d’une économie moderne. » De nombreux chefs d’entreprises, politiques, responsables associatifs ont déjà signé l’appel. A vous de jouer!

Signer la pétition contre la riposte graduée