Icone de WordPress

Améliorer la rapidité de WordPress

WordPress est un excellent CMS qui peut aussi être une véritable usine à gaz si on ne l’entretient pas suffisamment et qu’on ne l’optimise pas. Découvrez dans cet article quelques astuces pour accélerer WordPress, sans perdre la moindre fonctionnalité du célèbre moteur de blog.1. Supprimer tous les plugins que vous n’utilisez pas
Regardez la liste de vos plugins, et identifiez ceux que vous pourriez remplacer par de simples boucles php (par ex : un plugin pour générer des vignettes d’images peut être facilement supprimé). Désactivez tous les plugins inutiles. Supprimez les ensuite du répertoire wp-content/plugins et enfin supprimez les entrées qu’ils ont créé dans la base de données mysql. Certains plugins créent des tables ad hoc que vous pourrez identifier facilement. D’autres créent des entrées dans la table wp-options. Soyez donc prudents…

2. Effacer les boucles php inutiles
Le code de WordPress est prévu pour permettre d’afficher de nombreuses informations sur les pages. Mais vous n’avez peut etre pas besoin de toutes les informations affichées. Par exemple, si vous n’estimez pas utile d’afficher le nombre de commentaires sur un article, vous pourrez supprimer, directement dans le code php, la ligne : <?php comments_number(); ?>.
De même, dans l’entête du site, vous n’avez pas besoin de conserver certaines balises relatives aux meta, puisque vous pouvez les renseigner directement. Par  exemple, à la place de <?php bloginfo(‘name’); ?>, vous pouvez mettre le nom de votre site / blog.

3. Optimiser la base de données MySql
Il est conseillé de régulièrement optimiser la base de données mysql. Sans reprendre les bases de l’administration Mysql, il vous suffira d’aller dans votre base, de sélectionner toutes les tables, et de cliquer, dans le menu déroulant, sur la fonction « Optimize table ». En quelques secondes,phpmyadmin va optimiser les tables et ainsi gagner un peu de place et de réactivité.

Optimiser la base de données mysql

Optimiser la base de données mysql

4. Optimiser les images et les photos
Le poids des images et des photos, surtout lorsqu’elles sont en haute définition, peut rapidement atteindre plusieurs centaines de kilo-octets, voir quelques mégas. Cela ralentit considérable l’affichage, et n’apporte pas vraiment de plus-value sur le net. Autant compresser les images en PNG ou JPG, avec un logiciel de retouche, tel que Photoshop, ou son alternative gratuite et libre The Gimp. Une image ne devrait idéalement pas dépasser uen centaine de ko, sauf pour des utilisations particulières.

5. Compresser le code css des feuilles de style
On a tendance à générer des feuilles de style à rallonge, avec de nombreux sauts de ligne. Or il est possible de gagner quelques ko, et donc quelques millisecondes en optimisant la feuille de style CSS. Styleneat est un outil gratuit qui permet de compresser le code css des feuilles de style.

6. Désactiver la fonction de sauvegarde des révisions d’un article
Wordpress intègre depuis quelques temps une fonction de versionning. Cela permet de sauvegarder toutes les versions d’un article, au fur et à mesure qu’il évolue dans le temps, et de revenir à une version antérieure en quelques clics. Fonction fort utile pour certaines utilisations, mais pas forcément indispensable lorsqu’on utilise son blog de façon basique, sans jamais rééditer le moindre article. Si vous êtes dans ce cas, il est recommandé de désactiver  la fonction de versionning de WordPress qui utilise des ressources du serveurs inutilement. Pour cela, il faut ajouter la ligne suivante dans le fichier: wp-config.php : <?php define(’WP_POST_REVISIONS’,false);  ?>


Voilà donc quelques astuces pour vous permettre d’optimiser la vitesse de votre blog / site tournant sous WordPress. Si vous en connaissez d’autres, n’hésitez pas à les proposer dans les commentaires.

Via Pro Blog Design