Vie de com : vie de merde pour les annonceurs et les agences

Vie de com : vie de merde pour les annonceurs et les agences

Le site Vie de merde a connu un véritable succès depuis quelques mois, dans la lignée de Bash fr. Et voici que l’idée a été reprise et déclinée pour recenser les anecdotes des agences et des annonceurs du secteur de la communication.

Quelques exemples:

Lâ��Agence envoie par mail une maquette créative pour une brochure à  une cliente.
Celle-ci débriefe: ââ?¬Ë?je trouve la maquette très bien mais vous ne trouvez pas que la typo est un peu trop frigide.

Heu� comment dire. Lapsus?

Brief avec une nouvelle marque qui se lance.
– bla bla blaââ?¬Â¦ et donc, vous souhaitez vous positionner comment par rapport aux acteurs du marché ?
– sur ce marché tout le monde se ressemble, les offres sont les mêmes ; et nous, on est différents ; rien à  voir, nous cââ?¬â?¢est autre chose, on nââ?¬â?¢est pas pareil, et cââ?¬â?¢est ça quââ?¬â?¢on veut que les consommateurs comprennent. Sââ?¬â?¢ils saisissent bien cette différence, on va faire un carton.
– voui voui vouiââ?¬Â¦ et quââ?¬â?¢est ce qui vous rend si différent ?
– cââ?¬â?¢est le fait quââ?¬â?¢on soit unique !
– OKââ?¬Â¦ et en quoi êtes vous unique ?
– justement, cââ?¬â?¢est notre différence qui nous rend unique !!!

Jââ?¬â?¢ai récemment eu à  interviewer le directeur juridique dââ?¬â?¢un grand groupe : je suis un rédacteur français en France, il est français en France, mais il a insisté pour que lââ?¬â?¢interview téléphonique se déroule en anglais. Une demande un peu étrange, mais bonââ?¬Â¦ Seul problème : sorti de la lecture de ses slides, mon interlocuteur sââ?¬â?¢est révélé quasiment incapable de dire une phrase en anglais, et lââ?¬â?¢interview a vite tourné à  une espèce de soupe au yoghourt. Au bout de 20 minutes de calvaire, il a conclu : ââ?¬Å?enfin, vous avez compris lââ?¬â?¢essentiel : ce dont je me méfie le plus, cââ?¬â?¢est la langue de boisââ?¬Â¦Ã¢â?¬Â

Voir le site Vie de com : http://www.viedecom.com/