Lefebvre attaqué par les Anonymes

Lefebvre attaqué par les Anonymes

Frédéric Lefebvre le Porte-parole de l’UMP est tout excité en ce moment. D’un naturel assez roquet, il devient presque pitbull, en qualifiant par exemple un quotidien lu par des centaines de milliers de français chaque jour de vulgaire « tract », ou encore en défendant becs et ongles la loi HADOPI, alors qu’il ne sait même pas ce qu’est le web 2.0. Il a également une tendance à l’amnésie comme nous vous l’apprenions récemment.

Dans une vidéo, les ANONYMES s’en prennent assez violemment à Frédéric Lefebvre.

Bonjour Frédéric Lefebvre. Nous sommes les Anonymes. Depuis des mois, nous vous regardons. Vos campagnes de désinformation, de décrédibilisation de vos opposants, votre comportement outrancier, tout cela a a attiré notre attention. Vos dernières déclaration sur internet, sur Hadopi et sur Ségolène Royal ont fini de nous convaincre de la nature néfaste de votre influence sur le débat politique.

Les Anonymes ont décidé qu’il fallait vous faire taire. Pour le bien de ce qui croient ce que vous dites, pour le bien de l’humanité, nous allons vous bouter hors du réseau internet et systématiquement contrer vos propos. Sachez que nous sommes un adversaire très sérieux et que nous sommes prêts pour une longue, très longue lutte. Vous ne pourrez pas y échapper.

Vos méthodes, votre hypocrisie et votre grossièreté ont sonné le glas de votre existence médiatique.
Vous ne pourrez plus vous cacher, nous serons partout. Nous ne pouvons pas mourir, nous sommes éternels. Nous sommes chaque jour plus nombreux, uniquement mus par la force de nos idées.
Si vous voulez mettre un nom sur votre nouvel adversaire, appelez-nous légion, car nous sommes nombreux. Vous nous trouvez excessifs ? Nous le sommes beaucoup moins que vous, même si nous utilisons les mêmes méthodes outrancières que celles que vous employez au quotidien.

Sans doute tenterez-vous de nous décrédibilisez auprès du public en lui expliquant que nous vous persécutons. Faites le, l’opinion publique jugera.

Nous ne nous tairons que lorsque vous vous tairez, que vous reconnaitrez que vos propos ne sont que pure démagogie, outrance et provocation destinées à défendre des idées indéfendables.

Internet n’est pas un repaire de voleurs, de violeurs, de pédophiles, ni de terroristes. Internet est un espace de liberté, de résistance et de connaissance.

Notre combat n’est pas mu par la haine.

Nous sommes les Anonymes

Notre nom et légion.

Nous ne pardonnons pas.

Nous n’oublierons pas.

Nous sommes là, nous vous regardons.

Via Korben