SNCF : les retards supérieurs à une heure pourront être indemnisés en espèces

SNCF : les retards supérieurs à une heure pourront être indemnisés en espèces

Une directive européenne est entrée en vigueur le 3 décembre 2009 pour mieux défendre les intérêts des usagers du train. Elle prévoit notamment que les retards de train puissent être indemnisés en espèce.

Pour des retards entre 1 et 2h, la directive prévoit une compensation de 25 % du prix du billet. Pour les retards supérieurs à 2h, c’est 50% du montant du billet qui devra être remboursé.

La SNCF continuera à proposer un remboursement de 33 % du montant du billet sous forme de bons voyages dès que le retard du train dépasse 30 minutes.  Entre entre 1h et 2h de retard, les voyageurs pourront choisir entre les bons d’achat (33 %) et un virement bancaire (25 %).

Enfin, pour les retards supérieurs à 2h, les remboursements en bons voyage passeront à 66 % (contre 50 % pour le virement).

Et pour ceux d’entre vous qui sont pris au dépourvus et souhaitent renoncer à l'option "vol pas cher" prise par manque de confiance envers le train , vous pourrez toujours acheter ou revendre vos billets à la dernière minute sur Troc des Prems , devenu Troc des Trains.

Attention ces mesures ne concernent pas les trains de banlieue, ni les TER. Il faut également que le retard soit imputable à la SNCF, ce qui exclut les intémpéries ou les actes de malveillance par exemple.

Crédit Photos François @ Edito.qc.ca